Le Carème avec l’OM !

Le carême est là ! (1’30)

Pour cause de trêve internationale, nous devons attendre 15 jours avant de voir le prochain match de l’Olympique de Marseille. Pour certains Marseillais, cela représente un vrai jeûne. 

Une très belle opportunité pour rentrer pleinement dans le Carême. En effet, le Carême est l’occasion de faire une pause ou du moins ralentir la cadence parfois infernale de notre quotidien. Non pas pour faire du nombrilisme mais pour s’ouvrir davantage vers les autres et vers Dieu.

Le lendemain du match PSG/OM, Dimitri Payet et Hiroki Sakaï revêtaient un tablier de cuistot pour une opération au profit des restos du coeurs. Vous pourriez me dire qu’il n’y a rien d’extraordinaire. Dieu ne nous demande pas de faire des choses extraordinaires, qu’il nous serait impossible de réaliser … mais de dire “oui” lorsque nous sommes sollicités pour faire des petites choses anodines à notre portée pour le bien de mon prochain comme Dimitri et Hiroki.

Je vais reprendre le texte tiré de l’évangile de Luc que nous avons entendu le premier dimanche de Carême :

En ce temps-là, après son baptême, Jésus, rempli d’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le diable lui dit alors :
« Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. »
Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain. » Alors le diable l’emmena plus haut et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. Il lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car cela m’a été remis et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela. »
Jésus lui répondit : « Il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte. »
Puis le diable le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, d’ici jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi, à ses anges, l’ordre de te garder ; et encore : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »
Jésus lui fit cette réponse : « Il est dit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. » Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le diable s’éloigna de Jésus jusqu’au moment fixé.

Comme Jésus, il est bon d’aller au désert. Le bienheureux Charles de Foucault disait : « Il faut passer par le désert et y séjourner pour recevoir la grâce de Dieu…»

En début saison, toutes les équipes de football y compris l’OM, font des stages d’avant-saison. De même lors de matchs importants, les joueurs font des mises au vert. Alors que dans quelques semaines, vous fêterons la victoire de Jésus face à la mort, chacun de nous est appelé à se préparer.

Tout le monde est soumis aux tentations que nous venons d’entendre. La gloire et le pouvoir nous menacent tous. Florian Thauvin a déclaré qu’il ne resterait pas à Marseille si l’OM ne se qualifie pas pour la ligue des champions. Alors que la fin de la saison n’est encore fini, les agents de joueurs sont bien présents à la Commenderie pour négocier une augmentation salariale de leurs protégés… comme s’ils n’avaient pas assez d’argent pour vivre.

Ne jetons pas si facilement la pierre aux joueurs de l’OM et commençons par essayer la poutre qui est dans nos yeux. Alors que nous sommes des privilégiés, que faisons-nous de notre temps et de notre argent ? 

Pour terminer, je mentionnerai cette action : le mois dernier, tous les joueurs de l’OM étaient à l’Hôpital d’enfants de la Timone. Et nous ? En ce Careme 2019, Visitons nous les malades que nous connaissons comme Jésus lui-même nous l’a demandé ?